Artistes / Programmes

26 JUin

7PM (London) / 20h (Paris)

QUATUOR à CORDES CARDUCCI

P. GLASS String Quartet No. 3, "Mishima"  

L. van BEETHOVEN String Quartet Op. 95 in F minor ‘Quartetto Serioso’

Matthew Denton - violon

Michelle Fleming - violon

Eoin Schmidt-Martin - alto

Emma Denton - violoncelle

Le quatuor à cordes Carducci de renommée internationale est installé au Royaume-Uni. Il aborde un répertoire varié : de la création d’œuvres contemporaines aux œuvres classiques de Haydn, en passant par le cycle complet des quatuors de Chostakovich. Le groupe s’est même associé à l'icône du folk-rock Ian Anderson de Jethro Tull.

Fondé en 1997, l'ensemble est lauréat de nombreux concours internationaux, dont le prestigieux « Artists Guild International Competition USA » en 2007 et a reçu le premier prix au Kuhmo International Chamber Music Competition de Finlande en 2004. En 2016, il a remporté le prix de la Royal Philharmonic Society pour sa performance de l’ensemble des quatuors de Shostakovich. Ce projet Shostakovich15 s’est accompagné d'un enregistrement des quatuors n°4, n°8 et n°11 pour Signum Classics, complété en 2019 par la sortie de l’enregistrement des quatuors n°1, 2 et 7. Ce dernier opus fut acclamé par Gramophone Magazine pour ses « … performances athlétiques : clair dans la texture, franc dans le ton et audacieux dans l'articulation."

Le quatuor a par ailleurs publié sous son propre label Carducci Classics une multitude d'enregistrements au franc succès.

Leurs enregistrements Naxos des quatuors de Philip Glass ont généré plus six millions d’écoutes sur Spotify.

3 juillet

7PM (London) / 20h (Paris)

DUO FURIOSO

D. GABRIELLI Canon in D Major

A. PIATTI Elegia per la morte di Anton Rubinstein for two cellos

J.B. BARRIERE Sonata for two Cellos in G major, No.10

D. POPPER Gavotte from Suite for two Cellos, Op. 16

J. OFFENBACH Duo for two cellos Op.52, No.3

M. KREČIČ "Bob's your uncle" (written for Duo Furioso)

F. BORSARELLO Tango triste

J. SIBELIUS Waterdroplets

Helena Švigelj - violoncelle

Urška Horvat - violoncelle

Le Duo Furioso est composé des deux jeunes violoncellistes, Helena Švigelj et Urška Horvat, toutes deux originaires de Slovénie.

Elles ont commencé à se produire ensemble en 2013, durant leurs études en Belgique, où elles ont donné de nombreuses représentations, dont deux concerts aux Fêtes de Wallonie en 2013 et 2014. Le Duo s’est également produit au Union Hall à Maribor lors du Festival Lent, l'un des plus prestigieux festivals de Slovénie.

Elles sont membres depuis Octobre 2017 de Live Music Now, organisation fondée par Yehudi Menuhin.

En 2018, elles ont été invitées à jouer au Go ! Cello Festival à Cutty Sark (Londres), organisé par Trinity Laban Conservatoire of Music and Dance et le Musée Maritime National. Elles sont apparues dans des lieux tels que la Old Royal Naval Chapel à Greenwich, au Judi Dench Theatre, à la Charlton House, à Windsor Old Court, au Théâtre Omnibus, au Lighthouse (Poole’s Center pour les Arts), l’Union Hall à Maribor (Slovénie) ; ceux-ci parmi tant d’autres.

IRINA LYAKHOSVSKAYA

R. SCHUMANN Novelette op.21 no.8 in F sharp minor

F. SCHUBERT Sonata in B flat major D 960

Irina Lyakhovskaya - piano

10 juillet

7PM (London) / 20h (Paris)

Irina Lyakhovskaya est une célèbre pianiste polyvalente, qui se produit en tant que soliste, chambriste et accompagnatrice. Elle a donné de nombreuses prestations dans des lieux internationaux de premier plan, tels que le Southbank Centre, le Wigmore Hall, le Symphony Hall, le Cadogan Hall, ou encore le St John’s Smith Square, le St Petersburg Philharmonic, le Smetana Hall et le Porto Coliseum.

Elle est égaleme,t apparu dans la programmation de nombreux festivals en Grande-Bretagne. Irina a enregistré l'intégralité des Sonates pour piano et violon de Mozart avec la violoniste Eleanor Percy sous le label Melodiya ainsi que les sonates de Brahms et Prokofiev avec le label IMLab. En tant que soliste, elle a interprété des œuvres de Mozart, Haydn, Beethoven, Schumann, Grieg, Brahms, Tchaikovsky, Skryabin et Rachmaninov. Elle vit actuellement à Londres et est membre du corps professoral de Trinity Laban Conservatoire of Music and Dance. Née à Saint-Pétersbourg, elle a étudié avec Alexander Sandler au Conservatoire de Saint-Pétersbourg ainsi qu’avec John Bingham à Londres.

24 juillet

7pm (London) / 20h (Paris)

DUO ŠINKOVEC BURSTIN

F. SCHUBERT Sonata in A minor for Arpeggione and Piano, D.821

L. van BEETHOVEN Romance in F, Op.50

M. BRUCH Romance in F, Op. 85

Ana Šinkovec - piano

Samuel Burstin - alto

Ana Šinkovec Burstin -

Née à Ljubljana en Slovénie, Ana Sinkovec Burstin est une pianiste internationale lauréate de nombreux prix internationaux. Elle est titulaire de cinq maîtrises des conservatoires de Ljubljana, Bruxelles, Bergame et Paris, et a remporté de nombreux prix, dont le premier prix au Concours international de piano Nikolai Rubinstein à Paris. En 2004, alors qu’elle était encore étudiante, Ana a reçu le prix Prešeren, la plus haute distinction slovène décerné par l’Académie de musique du pays.

Ana s’est produite à travers toute l’Europe et la Nouvelle Zélande et notamment en tant que soliste, avec l’Orchestre Philarmonique de Slovénie, l’Orchestre National de la Radio Slovène, l’Orchestre National de Jérusalem, l’Ensemble Les Solistes de Zagreb, l’Ensemble Multicamerata en Pologne. Elle lance sa carrière londonienne en 2013, avec le 2ème Concerto pour piano et orchetsre de Rachmaninoff à Saint John’s Smith Square avec l’Orchestra Paradise Players avec qui est se produit de nouveau en 2016 avec cete fois, le concert n°3 de Rachmaninoff. En 2015, elle se produit aux Etats-Unis, notamment avec l’Orchestre Symphonique Sheboygan avec lequel elle interprète le Concerto pour piano et Orchestre de Tchaïkovski. Elle a également donné un recital au célèbre Centre Kenedy à Washington D.C.

Ana a enseigné au Trinity Laban Conservatoire of Music and Dance, à l’Université Victoria à Wellington (Nouvelle Zélande).

En parallèle de ses Master en musique, elle détient un Master en Traduction Anglaise et Française et commence l’année prochaine, un Master Science de la Performance Musicale au Royal College of Music à Londres.

  

 

Samuel Burstin 

Samuel Burstin occupe le poste d’alto solo de l'Orchestre philharmonique de Slovénie depuis Janvier 2020. Il était auparavant membre du célèbre Philharmonia Orchestra à Londres pendant douze ans et a occupé en 2018, le poste d’alto solo à L’Orchestre Symphonique de Nouvelle Zélande. Sam s’est également produit en tant qu’alto solo au sein de nombreux orchestres internationaux tels que le Philharmonia Orchestra, le Philarmonique de la radio BBC, l’Orchestre National de la Radio BBC-Pays de Galles, l’Orchestre Philarmonique Royal de Liverpool, l’Orchestre de Chambre d’Ecosse, L’Orchestre symphonique de Bournemouth. Il a également récemment travaillé avec l’Orchestre Symphonique de Londres, L’Orchestre de la prestigieuse Royal Opera House à Londres.

Né à Londres, Sam a étudié l'alto et la direction d'orchestre à Trinity Laban. En 2014, il a été lauréat du Concours international de direction Evgeny Svetlanov à Paris. Il a depuis, dirigé plusieurs orchestres au Royaume-Uni, en Russie et en Nouvelle Zélande.

En 2011, il fonde l’Orchestre Paradise Players, qui, dans le cadre d’un projet caritatif, a collecté plus de 130 000€, reversés la Croix Rouge, Amnesty International et Alzheimer UK. Cet orchestre s’est récemment produit à Blackheath Halls à Londres, en jouant la célèbre 2ème Symphonie de G. Malher, en rendant hommage au chanteur Stephen Kennedy, victime d’une crise cardiaque en 2019.

DUO ZYIA

N. paganini Duo concertant pour violon et violoncelle MS 107 n.2 en G Major, Allegro et Rondo Presto

K. MARATKA Poèmes

M. RAVEL Sonata for violin and cello

I. xenakis Diphli Zyia

21 aout

7pm (london) / 20h (paris)

Apolline Kirklar - violon

Lucie Arnal - violoncelle

Apolline Kirklar au violon et Lucie Arnal au violoncelle constituent le duo Zyia. Après s’être formées ensemble plusieurs années en quatuor à cordes au sein du CNSMD de Lyon, elles se retrouvent pour former un duo proche de leurs expériences partagées. Ce duo intègre en 2018 le CNSMD de Paris en master de musique de chambre.

De l’univers classique, romantique, à celui d’aujourd’hui, ce duo interprète un répertoire varié. Attaché à l’esthétique de la musique contemporaine, il s’épanouit dans la découverte des œuvres des XXe et XXIe siècles ainsi que dans la création en collaboration avec les compositeurs émergents. Dans cette démarche d’ouverture, il imagine des programmes intégrant avec subtilité différents langages et époques.

Finaliste et diplômé du concours Luigi Nono en Italie, le duo Zyia remporte le Premier Prix du North International Music Competition en 2018. Il se produit à Paris, notamment à la Villette, aux Archives Nationales, à la Cité Internationale des Arts, dans différents festivals tel que « La Grange au Piano » à Chassignoles, festival « La chambre à musique » en Savoie, ainsi que dans plusieurs lieux en Bretagne .


Le duo Zyia est dédicataire de la pièce « Ad limina luminis » composée par Bertrand Plé et créée en juin 2019 pour laquelle il a passé commande avec le soutien de la Sacem.
Le duo Zyia est lauréat de l’association Jeunes Talents. Il est également soutenu par Marianne Kambouchner et Mme Nguyen Thien Doa. 

Blue vs Klassik

DUO PROST / TORTILLER

F. tortiller Merry Child

F. tortiller On ne danse qu'une seule fois

G. gershwin My man's gone now

G. gershwin Bee, you is my woman now

c. corea Children song

toni murena Indifférence

e. lukas Cage in a cave

P. BONNEAU Caprice en forme de valse

F. tortiller Le passe-temps

I can't get started with you (standard)

Franck Tortiller - vibraphone

Nicolas Prost - saxophone

25 aout

7pm (London) / 20h (Paris)

Franck Tortiller est né en 1963 en Bourgogne dans une famille de vignerons et musiciens amateurs. Il commence ses études de percussions classiques au Conservatoire de Dijon, puis au prestigieux Conservatoire National Supérieur de Paris, où il obtient à 21 ans un Premier Prix de Percussion à l’unanimité et un Premier Prix d’analyse musicale. La même année, il décroche le Certificat d’Aptitude en percussions.

Rapidement, il se dirige vers le jazz, et remporte notamment en 1989 le Premier Prix de soliste et le Premier Prix d’orchestre à l’occasion du Concours National de Jazz de La Défense (Paris). S’ensuivent de nombreux projets personnels en jazz avec la fine fleur des musiciens internationaux (notamment Mike Manieri,  Dave Samuels, Steve Swallow). Parallèlement, Franck Tortiller participe à de nombreux albums d’artistes français emblématiques tels que Juliette Gréco, Sanseverino, Arthur H, Juliette, …

Dans les années 90, il est contacté par Mathias Rüegg  pour intégrer le Vienna Art Orchestra dont il sera un des solistes près de 10 années, marquées par des collaborations musicales avec Shirley Horn, Betty Carter, Helen Merril, Billy Cobham etc.

En 2005, Franck Tortiller est nommé Directeur de l’Orchestre National de jazz. Il compose, dirige et joue dans cet orchestre avec lequel il reçoit le Django d’Or du meilleur spectacle et donne plus de 200 concerts salués unanimement par la critique.

Nicolas Prost

Saxophoniste moderne et imaginatif, Nicolas Prost se plaît à associer musiques classiques et contemporaines à l’improvisation, la voix, le geste et l’électronique.

En tant que concertiste, il joue des concertos avec l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg, Orchestre du Capitole de Toulouse, Ausburg Camerata, London European Camerata, la Philarmonie de Mexico, l’OS de Bangkok, l’EMC de Montreal, les Musiciens de la Pree, l’Orchestre de la Suisse-Romande etc. Saxophoniste solo des Concerts Lamoureux, il se produit comme chambriste sur les scènes internationales au sein des Ensembles Variances et Saxiana. Une riche discographie se voit récompensée par la presse spécialisée (***** de Classica à Diapason d’Or).

Son souci du développement du répertoire du saxophone est marqué par la création de plus d’une centaine d’oeuvres et sa collaboration avec des compositeurs de tous les horizons : Connesson, Escaich, Hersant, Pécou, Bacri, Naon, Lauba, Beffa, Beytelman mais aussi des répertoires crossover : Portal, Maalouf, Texier, Godard, Helliwell, Emler.

Parallèlement, Nicolas Prost est très actif dans le domaine de la pédagogie musicale et mène des recherches sur l’histoire de son instrument. Il propose la Collection Saxiana aux éditions Billaudot, la série Adolphe Sax Album aux éditions Lemoine et signe les livres Saxophone et pédagogie, à vous de jouer ;   Saxophone à la française et New essential pedagogic and concert repertoire for saxophonists.

Nicolas Prost est professeur au Conservatoire de St-Maur et donne des conférences et Master-classes dans de prestigieuses Universités internationales.

Nicolas Prost est soutenu par Yamaha Musique Europe.

DUO TROTOVŠEK / BIZJAK

f.a. hoffmeister Duo for Flute and Violin in G major

g.f. teleman Duo in G for Flute and Violin TWV 40:111

s. prokofiev Sonata for Two Violins in C major, Op.56

J. halvorsen Passacaglia for violin and viola/cello

Lana Trotovšek - violon

Boris Bizjak - flûte

18 septembre

7pm (Londres) / 20h (Paris)

La violoniste Lana Trotovšek a captivé le public avec sa « sensation authentique de performance intuitive en direct » (The Strad) et en donnant « fraîcheur, profondeur et perspicacité » à ses interprétations. Le Washington Post l'a décrite comme « radieuse » et a salué son « ton propre et raffiné avec un sens musical du phrasé, ainsi qu’une justesse impeccable ». Depuis ses débuts avec le Mariinsky Theatre Orchestra sous la direction de Valery Gergiev en 2012, Lana Trotovšek est apparue avec certains des meilleurs orchestres du monde. En 2014, elle a fait une tournée avec les solistes de Moscou et Yuri Bashmet puis, en 2016, a interprété le Concerto pour violon n°1 de Prokofiev avec le London Symphony Orchestra sous la direction de Gianandrea Noseda. En 2019, elle se produit en tant que soliste avec notamment, le Concerto pour violon de Tchaikovsky avec le Royal Philharmonic Orchestra sous la direction de Rafael Payare, le Concerto pour violon de Mendelssohn avec le RTS Symphony Orchestra au Shanghai Oriental Arts Center et un récital solo au prestigieux Wigmore Hall. En 2016 et 2017, Lana a interprété plusieurs concertos pour violon avec Sergey Krylov et le Lithuanian Chamber Orchestra, notamment au festival Al Bustan au Liban en 2018. Durant l’été 2017, elle participe à une tournée avec John Malkovich et le AI Solisti Aquilani, interprétant le Concerto en La Mineur de Bach dans le festival Émilie-Romagne à Ljubljana et au Mittelfest.

Boris Bizjak s'est imposé comme l'un des flûtistes les plus polyvalents. Hormis son répertoire pour flûte moderne, sa passion pour l'improvisation et le baroque l'a amené à se spécialiser sur un instrument d'époque. Boris est apparu en tant que soliste avec de nombreux orchestres au Royaume-Uni, au Japon, en Serbie et en Slovénie. Plus récemment, il est monté sur scène avec l’Orchestre Philarmonique de Chambre de Slovénie sous la direction de Dmitry Sitkovetsky, l’Orchestre de la Ville de Londres sous la direction de Michael Gammie, l’Orchestre London Euphonia ou encore l’Orchestre Symphonique National du Théâtre de Maribor sous la direction de Milivoj Šurbek, ainsi qu’au Solisti Divini.

Boris s’est produit en Slovénie, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en France, en Italie, en Allemagne, en Autriche, à Chypre, en Croatie, en Serbie, aux Pays-Bas, au Japon et en Chine dans des salles telles qu’au Concert Hall de Pékin, à la Konzerthaus de Berlin, au Concert Hall de Lisinski à Zagreb, au Slovenian Philharmonic Hall, au Gallus Hall à Cankarjev Dom, à St John Smith Square et à St Martin-in-the-Fields à Londres.

Crédits photographiques:

Lana & Boris : Marco Borggreve

Duo Zyia : Raquel Panos & Capucine de Chocqueuse

Franck Tortiller : Jacques Revon

Carducci Quartet : Tom Barnes / Andy Holdsworth Photography

Irina Lyakhovskaya: Charlotte Steeples

  • Black Facebook Icon